Le site CAPAX en langue anglaiseLe site CAPAX en langue française
Le ronflement et les apnées du sommeil

Qu'est ce que le ronflement habituel ou ronchopathie sonore ?

Ronflements simples = Ronchopathie sonore.

Apnées du Sommeil = Arrêt du flux d'air supérieur à 10 secondes.

Syndrome d'apnées du sommeil = Plus de 5 apnées par heure.

Le ronflement est le résultat d'une vibration des tissus mous naso-pharyngés, intéressant le voile du palais, la base de la langue, et les parois pharyngées.

Les ronflements sont favorisés par la fatigue, la prise vespérale d'alcool ou de tranquillisants.

Qu'est ce que l'apnée du sommeil ?

Une apnée du sommeil est caractérisée par un arrêt du flux aérien d'une durée supérieure ou égale à 10 secondes, la reprise respiratoire coïncidant habituellement avec un éveil très bref ou l'allégement du sommeil.

A côté de l'apnée on définit une forme incomplète, l'hypopnée qui se traduit par une diminution du flux respiratoire d'au moins 50 %, associée à une désaturation de l'hémoglobine en oxygène, égale ou supérieure à 4%.

Les fréquentes pauses respiratoires durant le sommeil constituent le Syndrome d'Apnées du Sommeil.

Le Syndrome d'Apnées du Sommeil se définit par un index d'apnée supérieur à 5 (nombre d'apnées par heure de sommeil) ou un index d'apnée-hypopnée supérieur à 10 (nombre total d'apnées ou d'hypopnées par heure de sommeil)

Dans certaines conditions, notamment chez les sujets âgés, plus de 5 apnées par heure de sommeil peuvent être observées sans qu'il existe de manifestation pathologique.

Les chiffres de l'index d'apnées hypopnées supérieurs à 50 ne sont pas exceptionnels.

Mais au-delà du nombre d'apnées, la sévérité du syndrome n'est réellement appréciée que par la connaissance simultanée de la désaturation du sang artériel en oxygène qu'elles entraînent, et du tableau clinique complet. (hypersomnolence, troubles neuro psychiques, HTA, coronaropathie, etc.).

Lire la partie suivante : les différentes formes d'apnées du sommeil